Deux Jeunes Tués par un Véhicule de la PNH du Cortège Présidentiel 

RÉPRESSION AVEUGLE CONTRE LES MANIFESTANTS ANTI-MOISE

  • Deux Jeunes Tués par un Véhicule de la PNH du Cortège Présidentiel 

Quand le cortège présidentiel est mobilisé, dans les rues de Port-au-Prince, les personnes qui les croisent n’appartiennent plus à la classe des humains, car leur vie n’a aucune valeur. C’est ce que les familles de deux jeunes gens viennent de confirmer dimanche après-midi (dimanche), ces derniers ne sont pas retournés chez eux vivants, suite à un accident au cours duquel la moto à bord duquel ils roulaient a été happé par un véhicule de la Police nationale affecté au Palais national.

En effet, Peterson Alexis, 25 ans, un passager de la moto piloté par son ami Eveld, ainsi connu, a été projeté dans la rue, non loin de l’entrée de la cour de la résidence officielle du chef de l’État. Un autre véhicule qui, à en croire des témoins, faisait également partie du convoi lui est passé brutale ment dessus. Quant au chauffeur de la moto, il a succombé également, et sur le champ, à ses blessures.

Selon le frère de Peterson, Berthony, qui habite avec ses parents à Jacmel, dans le sud-est d’Haïti, ville de naissance de la victime, réparateur de téléphone, il s’était rendu, accompagné de son ami Eveld, aux environs de la Cathédrale, pour acheter des pièces, après avoir établi la cause de la panne.

Cet accident a donné lieu à beaucoup d’émoi aux environs de Palais national, surtout qu’aucun des véhicules du cortège présidentiel ne s’est donné la peine de s’arrêter pour s’enquérir des conditions des deux jeunes hommes. Les témoins et passants accourus sur les lieux ont tenté de tout faire pour sauver ces deux vies. Mais des ambulanciers qui s’étaient présentés en même temps ont constaté que Peterson et son ami étaient déjà morts.

Si le pilote du véhicule de la PNH avait l’intention de se dérober afin de ne pas faire face à ses responsabilités, il se trompe piteusement, car des témoins sur la scène de l’accident avaient relevé le numéro de la plaque d’immatriculation : Ae045550.

Peterson Alexis laisse dans le deuil sa femme, Magdala, et ses deux enfants Dada et Kiki, âgés de 6 et de 2 ans. Aussi bien que ses père et mère, M. et Mme Tony Alexis, Mme née Yolande Trédicat; ainsi que ses frères et sœurs : Berthony, Anderson, Christony, Stevensons, Lovely et Élizabeth.

La mère du défunt s’est rendue à Port-au-Prince, aux fins de rapatrier ses restes où auront lieu les funérailles, à une date ultérieure.

Haïti-Observateur prie les familles éplorées de trouver ici l’expression sincère des condoléances de la Rédaction. Nos sympathies s’adressent également aux familles, parents et amis d’Éveld.


cet article est publié par l’hebdomadaire Haïti-Observateur édition du 6 novembre 2019 Vol. XXXXIX No.43, et se trouve en P. 9 à : http://s-dd.ca/wp-content/uploads/2019/11/H-O-6-november-2019.pdf