Ambassadeur livrez la prophétie ou échouez le ministère par Dan Albertini

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ

  • Le Coût de l’Autorité de Convocation Perdue de L’Église
  • Ambassadeur livrez la prophétie ou échouez le ministère par Dan Albertini
  • Entre (), le diplomate de Justin à Port-au-Prince est cette motion d’indépendance du Québec, valeurs en douane à Ottawa du Bloc Québécois que Paris comprendra mieux ici avec le gilet jaune. Le joug haïtien y sera transféré à cette enseigne, voir ex-député Denis Paradis : jusqu’où va la notion de souveraineté ? fermons-les ().

L’ambassade adventiste prise sans Dieu. Pourquoi ce rappel ainsi libellé précède ce qui vaut d’entrer en matière si j’emprunte de la «dissociété… qui réprime ou mutile le désir d’«être avec» pour […] la domination d’être soi» proposée de Jacques Généreux (Éditions du Seuil, oct. 2006), par rapport à l’«hypersociété… qui hypertrophie l’être avec au point de réprimer ou de mutiler l’«être soi» […] l’autonomie». Il y a lieu de constater que la société française nouvelle ultra libérale (je ne singularise pas dans un contexte d’économie mais je pluralise en termes de société) issue de celle décrite a priori de Jacques Attali sur l’avenir (et, je ne sécularise pour me figer dans une forme d’anti religion non plus) pour une société française qui se cru de Dieu de cathédrales et de Lumières, face à COVID-19, est en confinement. Haïti dans Audalus pris sans Dieu n’est pas l’apocalypse pour moi mais une babouche, c’est le constat qui exige de remettre le pendule au balancier. Écarter la peur, forger l’esprit républicain.

Question d’équilibre, pris à la lueur de ce j’ai lu sur le sujet il est bon de s’apprécier par la critique d’un autre corps social dit de compétence parce que, même si de la foi dans le cas de l’adventiste et du rapt de quatre personnes dont Audalus pasteur aux miracles promis à la pelle, la foi a déjà disparu pour faire place au simple marché des auditoires dont les lignes de prières invisibles. Gras commerce qui profite à l’opérateur téléphonique (une facture qui vaut un budget croissant), au fabricant du téléphone intelligent (autre facture exonérée). Mieux, au prometteur de : la-douleur-disparaîtra (facture détournée de l’État où le consommateur n’est pas protégé, là c’est «l’opium» à l’état pur pour citer Dr O Févry dans sa considération sur Karl Marks). Si l’on retrouve ceux-ci en toutes religions modernes, risque, peine croissante vendue de l’adepte, chez l’adventisme-Audalus, la critique coûte, a son prix, on est l’esprit de Satan, conclusion semée dans Mahanaïm Longueuil-QC/2014. Ambassadeur livrez la prophétie ou échouez le ministère Offrons-nous l’exutoire avant de plaider.

Prenons en exemple le livre de Jean-Pierre Girard chercheur conférencier auteur de l’encyclopédie de Paranormal… Manuel de Parapsychologie appliquée, cet ouvrage où il parle de télépathie, de dédoublement, de psychokinèse, d’autocombustions…, etc. Si c’était le prêtre ou l’abbé qui jadis s’en occupait de ce spectre en dehors des sciences qu’on allait condamner d’hérésie. Le monde évolua le catholicisme aussi malgré une certaine incongruité, mais si Jean Pierre Girard ne livre pas, soit il sera imposteur, soit coupable de fausse publicité, soit non livraison de produits, etc. Publicité de faussaire qui lui vaudra déjà sa peine sur le marché plus qu’une condamnation au tribunal. En outre, pasteur Audalus Estimé n’a opéré aucun geste d’autorité, il ne chasse satanas armé. Nulle bravoure dessalinienne pour protéger les convoqués de Dieu dans le saint temple virtuel causé du COVID-19 démontrant l’impuissance de l’opium du peuple. Comprenons que le pape, encore un autre pape n’a aucun effet sur les effets de cesser le feu avec tant de guerres que de bruits de guerre à travers le monde. Que dire de ce partage de la richesse sinon que le pauvre se partage le grain en charité, impuissant, et l’Église adventiste est celle qui a peur du Vatican, l’accusant de Babylone, du diable et de satanisme, au lieu de vivre d’amour avec les siens. Le monde Audalus c’est ça !

Je note par association, le criminologue cherche la cause sociale pour mieux cerner le crime tandis que le criminaliste cherchera le coupable par les pistes ou le défendra au tribunal, n’écartant pas les tournures possibles dans un pays où l’on ne vit et ne meurt par voie naturelle. Ne me parlez pas d’Haïti sous pressions en criant : apocalypse, quand on sait tous, celui qui en est l’auteur. Et, l’Irlande du Nord reste toujours enflammée entre loyalistes et protestants, mais sur base d’avortement, de contrôle de naissance, au sein de l’UE donneuse de leçon. Il n’y a pas de miracles non plus là-bas.

Historicisme et Historicité

Le livre consulté, Deux siècles de protestantisme en Haïti (1816-2016)  implantation, conversion et sécularisation, sous la direction de Vijonet Demero et Samuel Regulus (Éditions science et bien commun, Québec) publié en 2017, résume d’une part à cause de la mention reconnue de l’effort adventiste en Haïti, que la République est bien l’ainée du Protestantisme haïtien, mais encore plus de l’Église adventiste en soi, née après l’erreur de 1844 où l’on croyait le retour du Christ. En fait Haïti n’est pas né de l’erreur, mais de révolution que l’histoire de l’humanité ne trouvera pas dans la Bible. Mieux, Haïti renforça la numération adventiste, non l’inverse. Le livre dénonce en fait la «conversion» même si ce n’était pas l’intention : violence politique exogène ivre.

Historicisme ou historicité, pasteur N Gründer qui vers 1986 tronquait le communiste, l’Ours en diable l’Américain en Dieu. Condamnant Cuba dans son homélie prononcée à l’auditorium du Séminaire Adventiste, Diquini. D’historicisme il proposa de la p’tite vérité l’évolution pour la rendre vérité historique, ou historicité qui est démontrée de sincérité ? De Gorbachev en passant par Eltsine pour rejoindre Poutine, l’Amérique a vécu l’entre Clinton-Obama dans son évolution, tel Donald Trump dans sa régression. Annuit cœptis violent violenté sous toutes les formes vu de l’abbé du deal. Haïti est-il là, revenu au «noirisme» victime complice du KKK, entre Dieu et Diable ?

Explorons donc la pensée de pasteur N Gründer, en l’ère Audalus kidnappé sans Dieu. Revenons avec le postulat simple de l’Église Orthodoxe russe invitée en Haïti, soit s’invitant au pays, qui sont ces prêtres nationalistes russes d’abord ? Évidemment, le pasteur adventiste que fut N Gründer trouverait vie en P Caporal pour dire que sous Trump Poutine était bien, mais sous Biden Poutine est le même mal qu’avant. Sauf, Biden est si catholique que Poutine mais irlandais d’origine et français aussi dit-on par Robinette. Le reliquat, ou la séquelle c’est selon, l’adventiste est mal pris.

L’École protestante américaine est non seulement du Nord et du Sud de ses principes comme de ses fantaisies, elle est loin d’être uniforme comme chez le catholique en dépit de la nuance diocésaine. En fait le séminariste est un standard comme le prêtre et l’évêque…, etc. Le pasteur américain aux apparats du bishop catholique de plus en plus Ph. D., est le plus souvent le portrait d’une Cadillac de luxe, d’une coupe à la wave pour se faire dark-mulato, comme objet de réussite, s’il est un Noir. S’il est un Blanc par contre c’est un puissant télévangéliste avec chaine TV privée, avion aussi, que dire de villas, de concubines. En outre, la thèse ne répond à aucun critère sinon à celle de l’université privée religieuse où l’on vend tout au nom de Dieu. Moult Ph. D. d’origine haïtienne en la matière aux États, sont obligés d’assurer autrement que de l’enseignement ou des recherches, le pain quotidien. On a exporté cette formule en Haïti pour vendre Dieu sauveur, même si chez l’adventiste le Ph. D. est éprouvé à de meilleures facultés. Il y a néanmoins une plaie contre le Noir depuis Ellen G White.

Le retrait caché des versions publiées de Mme Ellen G White qui prôna la flatterie du racisme par la condamnation du mariage mixte appelé amalgame, dans un pays où l’on a écrit l’acte de l’Indépendance (Haïti) comme l’union des Noirs et des Mulâtres. Ce qui fait plus que sous-entendre que le Blanc une composante tiers aussi par ascendance du mulâtre, bien que enfant victime née de viols sur les femmes noires non consentantes en général. Que venait donc faire la formule Ellen G White réputée psychiatrisée, avec la haine du Noir, dans le pays de… nous connaissons l’histoire ?

Notons que l’antipolitique de l’adventiste ne tient pas nécessairement, considérant le singer Rev Dr Wintley Phipps qui d’un jet privé va partout moyennant des prébendes, sinon congé fraternel. Il fit de la politique avec le président Bill J Clinton, se félicitant de l’intrusion de l’église adventiste en Russie des catholiques orthodoxes, sous Eltsine sous l’effet d’un appel de Bill à Boris, demandé par Wintley, en retour d’ascenseurs (prières dans l’affaire M Lewinsky). Considérons Haïti d’ici, le pasteur James G Fulfer (SAW) était-il simplement de Dieu ou l’agent étranger aussi ? Et, le pasteur Church a-t-il adopté un jeune mineur (garçon) chez lui hébergé tandis que tout le monde disait que c’était de la pédophilie, attirant d’autres dans l’église même au point qu’il alla voir ailleurs, plus loin, loin des yeux, loin du cœur de Diquini. Histoire que j’ai interrogée dans l’affaire Wilby/Théodate. Si cela étonne, on constatera que de la Floride, pasteur Billy Léveillé (Haïtien, ancien US Marine) enfant de la promesse aussi, purge sa peine de prison pour pédophilie sur une jeune fille mineure de son église. Héritage, détournement, aliénation de guerre ? Il est fait mention de poursuites légales pour négligences contre la SDAFL (Adventiste).

Doit-on aller plus loin, cela suffit-il que Joe Biden se déclare que l’Amérique toute puissante pour que cela se refasse dans le mental, plus grand que Dieu, Dr Févry ?

La formule exogène du bonheur proposé

Parlons-en avec Dr Samuele Bacchiocchi qui ne se lasse jamais de se vanter le seul (à cette époque) diplômé philosophae doctor de l’Université grégorien pontifical (fut-il l’espion chez le pape pour justifier White prophète ?), mais qui trace des voies pour l’Université Andrews (Berrien Springs MI US). Mais surtout de sa compréhension de la prière à Dieu par la musique classique exclusivement. Tous des prophètes qui n’ont pas vu venir le mal mondial d’une pandémie-Covid ni vertu vaccinale tant espérée des sciences appliquées et des scientifiques. Pas une seule prière exaucée !

Si vous suivez la tendance annoncée de nos jours, on se préparerait à une pandémie de problèmes mentaux au point de vouloir prendre les devants pour le commerce et les industries associées. Il n’y a donc de solutions locales ni continentales tandis qu’on nous propose de prendre en charge la mentalité, la spiritualité haïtienne. L’Église en fait à l’étranger si on se parle d’Haïti, est plus qu’attribut de l’État qui meut homme  et humanité au gré de politique calculée sur des modèles réputés problématiques. Elle, l’Église se veut reine en Haïti par cette même vertu mythomaniaque. Mieux, les prisons sont privées comme les autres services libéralisés, mais l’on se plaint d’abus et de tendance de domination avec des monopoles croisés de corporations globales. Cette Église ne marchera jamais en Haïti, nous en connaissons pour cause les résultats en cette épidémie de kidnapping qui remplace le kidnapping makout-Day de Duvalier. Ce messianisme ne pacifie pas non plus l’Afrique du Sud.

Il n’est pas question pour nous ici de défendre le criminel quel qu’il soit, ni d’encourager sous une forme insipide le kidnappeur, mais les faits devraient s’étudier par le biais du criminologue qui chercherait les effets de causalité de la criminalité ambiante, historique même si c’est le cas, ce n’est pas l’affaire du politologue que dire du politicien, car les remèdes viendront de la compréhension du mal et de sa source. Non pas de slogans ni de publicité d’un fou qui se croit président comme de l’autre fou qui a armé moult groupes de citoyens défavorisés pour les manipuler à dessein.

La société haïtienne ne saurait donc se confondre en une guerre froide de religion sous la gouverne de ces commandeurs étrangers tels que le pasteur Pat Robertson dans son ignorance mais surtout dans ses fausses prophéties dans son pays même où il campa Donald Trump comme un produit messianique prophétique avant de, une fois l’autorité de convocation perdue, se retourner dans le sens de la mouvance populaire, comme son contraire avec Trump auparavant, la génération de l’économie-avon, et critiquer le même sujet dit messianique au préalable.

Le résultat chez les Haïtiens des É. U. d’Amérique est terrifiant pour l’Église, avec des enfants de la promesse, plus d’un fils de pasteur dans la même famille, sont en prison aux É. U. Par exemple au Connecticut, à New York, des prisons privées donc un commerce lucratif qui ne génère ni produit de génie pour le pays, mais une autre forme d’économie-avon de service sans bassin de rétention économique. Biden libèrera-t-il tous ces enfants perdus par la faute le plus souvent de traducteurs ou d’incompréhension dans les droits du prévenu tandis que la pression policière les pousse à se compromettre en déclarations qui sont retenues contre eux au tribunal. Mais, Derek l’assassin de George Floyd en direct, se trouve des excuses accusant la victime. Curieux QAnon qui ne paye nullement le prix, flagrant délit au Capitole avec annonce programmée, intimidation de campagne où le président Trump eut à dire que les siens offraient de la sécurité à l’adversaire, où le même président dans sa version d’abbé du deal disait au conditionnel voudra-t-on croire, que malgré, s’il tuait par gun un individu sur la 5e av rien ne lui serait imputé. On a connu la suite avec : morts au Capitole. L’affaire du rapt n’est donc pas haïtienne au sens strict.

Qu’on ne se trompe point, mais surtout ne pas tromper les autres. D’une part, il est écrit que le Dieu d’Israël est un Dieu de guerre qui par son bras armé ne sommeille ni dort (celui qui veille sur Israël). Et, d’autre part, Israël ne se désarme pas sur ses terres que dire face à l’Islam qui est l’autre forme de représentation de Dieu, ce qui signifie Yahvé vs Allah. Mais, surtout, Jésus dit aux siens, par ascendance ça nous concerne tous, «je ne suis pas venu apporter la paix, mais la division entre». Brisa les tables de marchands du temple, les insulta. «La maison de mon père… de trafic». De grâce, l’adventiste a toujours violenté la République qui l’héberge pour la traiter de démon et de démoniaque satanique afin de se saouler de peur pour se faire en message. Je cite l’adventiste parce que c’est le sujet du jour, l’Église en général l’a fait, dénaturant tout un peuple en sa conscience, tel le colon autrefois avec armes et soutanes pour piller mutiler massacrer voler vendre… etc. basta sur le dos de la République. Que Biden le catho rende justice à Georges Floyd au lieu de calomnier Poutine en programme de gouvernement. Le même spasme réducteur dont on voit encore l’empreinte en Haïti, imaginons un instant l’Église orthodoxe russe venir en Haïti, au nom de Dieu, qui va réagir ? Primo, la nonciature en catimini, d’abord car c’est le même fléau, l’adventiste dans ses homélies qui n’auraient par contre le Vatican comme cible endiablée, mais l’Ours qui en fait n’a rien à voir avec l’esprit de Rome cité à Andrews University.

Mahanaïm Logueuil QC 2014

Audalus invité de pasteur Georges promet des miracles à la pelle qui n’arrivent pas, le jeudi proposé. L’incrédule fautif, le prophète protégé condamne a priori le critique par des invectives dignes des hérétiques de l’ère connue. Voici l’affaire Audalus.

En 2014, pasteur Audalus Estimé en campagne d’évangélisation à Longueuil à titre de prof de maths, a promis des miracles (tonnes) pour le jeudi suivant le lundi du second jour. Je glisse la note à la corbeille de prières, lui demandant de spécifier le lendemain à quel signe l’on reconnaîtra soit la livraison soit l’échec. Cela m’a valu de la part de pasteur Georges son hôte, rentrant à genoux : invocation demandant à Dieu de punir le critique qu’il traite de «satan». Pasteur Audalus E évoque les malheurs d’Achab qui en conflit avec le prophète Élie dans les temps anciens, s’est vu affecté physiquement. Comme Jules Campion qui en fit de même chez père Rony à Stamford CT, en 2013. En bref je suis encore à publier (père G. Miracle le reconnaîtra), alors que l’Audalus kidnappé, près de sept ans après, n’a vue l’ange de Dieu descendre du ciel dans le silence du guide spirituel du groupe, Dr G Figaro qui du conseil a choisit le silence. C’est peut-être la peine d’Audalus E dira l’autre, mais ma 3e requête pour les sortir de là n’avait pas de condition sinon des sùplicas patriotiques. Audalus kidnappé en homélie sans Dieu, sait qu’il n’y avait pas eu de miracles ni de miracle apparent sinon l’église fut en difficulté de paiement parce que déséquilibrée pour l’entretien que les catholiques avaient abandonné en vendant la succession qui leur a été vendue en fait, par l’autre réformé, il a fallu commercer le sous-sol sans reliques. Dr Févry pria…

En parlant de prophète, d’autorité de convocation de l’église perdue si bien exprimée par Dr O Févry, dira-t-on un jour sur le parcours de l’histoire en historicité de l’Église protestante haïtienne allant vers une autre moitié de centenaire après le bicentenaire constaté, puisque cela me semble l’approvisionnement conditionnel de l’Américain après l’indépendance d’Haïti, l’on parla dira-t-on pour se redire, que le critique du 27 octobre 2019 a été plus qu’un sur qui compter comme le prophète Daniel dans la fosse aux lions de Darius II, mais un réformateur de la pensée haïtienne utilitaire, soit au luxe du Palais d’aujourd’hui, soit aux avantages de la fraternité chrétienne américaine. Alors dira-t-on aussi qu’Audalus Estimé est frère… républicain.

Pourquoi ainsi dire si on crie apocalypse au pays, c’est là la république du lendemain.


ID Canada / ISSN 2563-818X (En ligne) – ISSN 2563-8181 (Imprimé)