Le Conservateur Devra Batailler pour la 2e Place si Trudeau est Réélu PM

DIPLOMATIE INTERNATIONALE & SOCIÉTÉ par Dan Albertini

  • Le Conservateur Devra Batailler pour la 2e Place si Trudeau est Réélu PM
  • OU LE COMPLOT CONTRE JUSTIN TRUDEAU
  • Entre () L’Haïtien aux É.U. devront mener une bataille historique contre Trump/Pence en Floride pour promesses non tenues. Le vote autant que la campagne active. Fermons (). 

L’argent du pétrole albertain est d’un gras propre dans les caisses de la péréquation versée. Ed Stelmach aurait gagné son pari lancé vers 2008-2009 avec l’Alberta Forum Economique, à Genève en Suisse. Edmonton ne se défend plus de National Géographique, il y a de l’argent à faire pour tout le monde dans un contexte énergivore global où la denrée noire est l’impératif incontournable malgré les folies écologiques d’ignorants en la matière, ils tentent de se faire passer pour experts par l’effet de leur phobie tout simplement. Garantir leur morlingue vieilli, du cuir de cows albertains. C’est ça le sans scrupule que Justin Trudeau aura pigé dès le petit matin de son mandat. Il est parti non seulement d’une diplomatie canadienne de province, mais internationale aussi. Colmater les brèches, panser les plaies étendre les by pass, vendre le bien-fondé de l’économie qui encense d’ailleurs le détroit d’Ormuz près du triumvirat arabo-perse que les US et la GB défendraient à coups de missiles balistiques sans consulter un écolo, niet ! Justin Trudeau aurait donc en main la carte économique stratégique électorale infaillible que l’expert de G West, Paul Michael Wihbey, définissait ainsi à l’AEF, en 2009 : le nouveau monitoring de déc-2008 évalue l’Alberta comme la puissance pétrolière potentielle aussi forte sinon plus que l’Iran si on la développait. Une voie libre innovatrice très convoitée

L’argent de l’arrêt Jordan n’est par un bref survol de l’observateur, pas possible sans l’effet d’un constat avéré. Les constructions nouvelles sont légion là où le zonage est du cottage ou du simple bungalow pour devenir le triplex a minima, dépassant la norme que l’on prétendait pour protéger l’environnement, l’espace vert, la densité de la population, etc. C’est la logique du money talk aujourd’hui, pour des villes avec même un exécutif conservateur. Comme s’il y avait la main d’une pègre qui manipule. La pègre libanaise est le nouveau genre après la pègre du modernisme asiatique multicéphale. Les relaxations dues à l’arrêt Jordan ont selon l’expert judiciaire moyen consulté, un impact positif sur le milieu concerné qui s’est rapidement mis à l’œuvre pour opérer légalement en prêteurs à gage de troisième niveau et dans l’immobilier de luxe. L’argent n’a plus d’odeur, l’économie va bien. Bravo Justin, disait un analyste politique.   

L’argent du cannabis coule à flot maintenant dans les tiroirs-caisses de l’État ; au tour du scrutateur, de ramasser le vote. Un profil de deal politique pacificateur. Quel est le poids des conséquences à venir sur la légalisation du cannabis qui constitue dans les faits, un revenu que le gouvernement de Justin Trudeau a été cherché de plus, en l’enlevant sans peine entre les mains exclusives de groupes criminalisés, il y aura des études financées plus tard. Quel est le régulateur de santé mentale d’abord, de santé globale ensuite, et de santé sociétale pour en fin de compte ? En bref, l’argent du cannabis plus que ses effets de vapotage sait faire taire. Il y a élections générales, Justin Trudeau est bien assis, le Conservateur patine. Alors complot ? 

Le complot contre Justin Trudeau est-il une illusion, un mauvais rêve ou une réalité urbaine, la seule piste qui reste serait donc celle de la salissure. C’est là qu’interviendrait un quidam en apparence. De son téléphone intelligent, il opérerait en différé sur un complot contre Justin Trudeau. Contact : Philippe Glorieux. Fixé sur Pierre Brodeur le maire de Saint-Lambert, il promet d’influencer Julie Bourgouin. En réalité, le gros morceau convoité serait la lettre qu’il semble suggérer à Philippe, conseiller en berne avec le maire soupçonné, dit-il par l’UPAC. Il  doit la rédiger afin qu’il la fasse signer comme si c’était Justin Trudeau : complot ourdi ? J’ai soumis un questionnaire au maire Brodeur, téléphone muet. Une conseillère de district a visité mon compte Linked in. Envoyé en cc, Julie Bourgouin feint : bruits parasites au cel., à suivre.


cet article est publié par l’hebdomadaire Haïti-Observateur, édition du 17 septembre 2019 Vol. XXXXIX no.37, et se trouve en P.12 à : http://s-dd.ca/wp-content/uploads/2019/09/H-O-18-sept-2019.pdf